jeudi 10 octobre 2019

Comment trouver le Maître de l’Horoscope (The Ruler Of the Chart) d’après les Sages de Chaldée


Comment trouver le Maître de l’Horoscope (The Ruler Of the Chart) d’après les Sages de Chaldée


Saturne en Taureau aspecté par Vénus


Les anciens Astrologues Chaldéens et Egyptiens avaient une méthode secrète pour trouver le maître de l’horoscope ; à ne pas confondre avec le maître de l’ascendant, le Hylège ou le Kadkhodây !

Le seul auteur européen qui a mentionné cette méthode à ma connaissance est l’astrologue Sicilien Julius Firmicus Maternus (330 ap-JC).
Les astrologues persanes étaient d’avis que le maître de l’horoscope est la planète dans les termes desquels se trouve le Soleil (nativité diurne) ou la Lune (pour nativité nocturne).

Exemple ; la lune de Nikola Sarkozy (nativité nocturne) située à 7° de bélier, se trouve dans les termes de Vénus. Donc Vénus est le maître de son horoscope. Sachant que l’un des secrets des gens de pouvoir ayant la chance d’obtenir le siège présidentiel dans la 5ème république (Soleil en Balance) est d’avoir leur Vénus natale forte et en aspect avec le Saturne de la 5ème république (Saturne ; le pouvoir, l’institution, le gouvernement).  



L'horoscope de Sarkozy Nicolas


Le Vénus de Sarkozy se trouve à 21° de Sagittaire. Elle est par conséquent conjoint au Saturne de la 5ème république qui est situé à 20° de Sagittaire. La même chose pour Mitterrand (lune située à 23° de la Balance, la lune dans les termes de Vénus ; Le Vénus natal de Mitterrand à 20° de la Vierge, au carré de Saturne de la 5ème République). 
    




Horoscope de François Mitterrand


La méthode des Astrologues Persanes est très efficace et a de fervents admirateurs à travers le monde.

Le Tableau des Termes :





La méthode des Chaldéens et des Égyptiens :

Cette méthode consiste à prendre le seigneur du signe dans lequel la Lune natale du natif passera, après sa naissance. Exemple ; si votre lune natale au moment de votre naissance se trouve en Taureau, vous devez prendre le signe des Gémeaux, car c’est le signe dans lequel votre lune passera juste après votre naissance.
Dans ce cas, le maître de votre Horoscope est Mercure.




mercredi 12 juin 2019

Lavâhey-al-Ghamar le livre des Jugements de la Lune et des Interrogations



Le livre des Nativités Abu Mashar : La Lune en Cancer (à gauche)
en aspect à Vénus (divinité ailée à droite joueur de luth ; بریت). 

Lavâhey-al-Ghamar  le livre des Jugements de la Lune et des Interrogations :

Ecrit au XVème siècle par Kamâl-al-Dîn-al-Kâshefi, astrologue, astronome, physicien et occultiste persan, le livre des Jugements de la Lune est un manuscrit astrologique unique contenant d’innombrables sentences des plus grands astrologues de XIIIème, XIVème et XVème siècle, sur la lune, la conjonction de la lune et les planètes, les conditions de la lune en astrologie d’interrogation, sur l’astrologie horaire, sur le thème d’élection, sur la lune vide de course, sur la lune dans la voie combuste, ainsi que la lune et son influence à travers les 12 signes et les 28 demeures lunaires. 

Le manuscrit contient également de nombreux secrets astrologiques sur quand et comment interroger le ciel, secrets aujourd’hui complètement oublié par les astrologues contemporaines.      



Mercure (scribe tenant une plume, à droite) en Gémeaux (personnage bicéphale
assis au milieu) en aspect à Mars (Guerrier en arme tenant une tête coupée 
à gauche). On dirait que le natif du Gémeaux hésite entre la force brute 
proposée par Mars à gauche et la voie de la Sagesse offert par Mercure à droite. 

La bonne condition de la lune dépend d’une vingtaine de configurations : / ci-dessous la traduction de 17 sentences

Qu’elle se lève au-dessus de l’écliptique (dans sa course vers le Nœud Nord).

Qu’elle soit dans un signe de longue ascension (de Cancer au début du Capricorne).

Qu’elle soit angulaire, hormis dans l’ASC.

Que le seigneur de la maison de la lune aspect la lune, car s’il n’y a pas d’aspect entre eux, il signifie difficultés et entraves dans l’accomplissement de l’œuvre, et l’action ne sera pas accompli.

Que la lune se sépare d’une bénéfique et entre en aspect avec une autre bénéfique.

Qu’elle parcoure en-dessous de l’horizon en diurne, et au-dessus de l’horizon en nocturne. 

Qu’elle soit en maison faste, en exaltation ou en face de celle-ci.

Qu’elle soit rapide de course (سریع السیر بود) c’est-à-dire que sa révolution soit plus rapide que le (وسط) MC !?

Qu’elle soit croissante (زاید النور).

Qu’elle soit conjointe à une bénéfique.

Qu’elle soit dans l’exaltation du Soleil.

Qu’elle soit hors d’atteinte des maléfiques.

Que la lune ne soit pas en maison succédantes (III, VI, IX, XII : زایل الوتد) hormis la 3ème qui est sa joie.

Qu’elle ne soit pas vide de course, surtout en Sagittaire, car elle sera très affaiblie, puisqu’elle sort de sa chute (en Scorpion) et se dirige vers son exile (en Capricorne).

Qu’elle ne soit pas en Capricorne.

Qu’elle ne soit pas dans les degrés ténébreux ou infernaux ou Abâr (gouffre, vide ; درجات ابار).

Que la Lune ne se trouve pas en la 6ème, 8ème ou 12ème maison à partir de la Part de Fortune.



Saturne en Verseau (à droite) en aspect à Jupiter (à gauche)
Le livre des Nativité Abu Mashar


De la bonne condition de l’ASC, il s’agit de huit conditions :


Le thème d’élection doit être établit en accord avec la nature de l’action visée, par exemple les œuvres nécessitant une action qui doit durer dans le temps, comme la construction des monuments, doivent débuter sous les signes fixes, les œuvres propices à l’esprit de commandement et aux voyages, doivent débuter sous les signes angulaires, les œuvres liés à l’éducation et à l’enseignement doivent débuter sous les signes à figures humaines (Gémeaux, Vierge, début de Sagittaire), les œuvres ignées sous les signes du feu, les œuvres aquatiques sous les signes de l’eau, et vous devez également respecter le temps, les œuvres durant la journée doivent être effectués sous les signes diurnes, et les œuvres de nuit en signes nocturnes ( بروج نهاری و لیلی).

Vous devez également respecter les castes et les niveaux sociaux, les œuvres liées aux monarques doivent être effectués en signe royal. / Traduction partielle


Jupiter (à droite) en Sagittaire recevant un aspect de Saturne
(à gauche). Jupiter qui semble rassuré et protégé par Sagittaire


De la bonne condition du maître de l’ASC

La planète qui aspect l’ASC ne peut être sâqît (ساقط) en maison succédente (sâqît se dit d’une planète qui ne reçoit aucun aspect des autres planètes !), car les maîtres de cette science affirment que l’ASC représente le corps, et son seigneur (خداوندش) est semblable à l’esprit, ainsi l’esprit doit être attaché au corps, c’est ainsi qu’il prend vie, et c’est pourquoi on appelle l’ASC la maison de vie (بیت الحیوه). Et Ptolémée a dit que la planète qui n’aspecte pas sa propre maison, et semblable à une personne qui se trouve éloignée de sa maison.

Et sache qu’en interrogation une maléfique qui aspecte l’ASC en trigone ou en sextile peut avoir un effet bénéfique, et une planète bénéfique qui aspecte en carré ou opposition n’est pas nocive (en Nativité une maléfique qui aspect en trigone ou en sextile est toujours considérée comme ayant une influence maléfique, et l'aspect d'une bénéfique en opposition ou en carré est toujours considérée comme bénéfique).        



Mars en Scorpion, aspecté par Mars 



Si une bénéfique aspecte la Lune, que la Part de Fortune lui soit conjointe.
Si un maléfique aspect la Lune, que l’aspect ne vient pas des maisons Angulaires, et notamment de l’ASC.

Que la nature de la planète qui aspecte soit en accord avec le but recherché, par exemple le Soleil pour les œuvres liés aux souverains, Mercure pour le commerce, Vénus pour les œuvres vénériennes etc.

Sache que l’aspect depuis Khodâvand-Hâdjat (خداوند حاجت : le Seigneur de la charge, du but, de l’objectif) au Seigneur de l’ASC est plus efficace que son aspect à l’ASC, et cela est aussi l’opinion du Hakîm Moshalah l’Egyptien.  

De ceux à quoi il faut s’abstenir :

Dans le thème d’élection il y a 38 les choses de quoi il faut s’abstenir. Que la Lune ne soit pas à l’ASC, surtout en thème nocturne, à moins que la lune trouve une grande dignité.

Car le maître Jacob Ibn Issac Ha-Cohen a dit à propos de la lune, que l’astre à la propriété de prendre rapidement les influx fastes ou néfastes, et lorsqu’elle est à l’ASC (maison I) les humeurs du natif sera sujet à de grandes fluctuations.

D’autres sont d’opinion que la Lune à l’ASC est acceptable, car l’astre à l’ASC agit comme Vénus (de la nature de vénus). Toutefois dans les thèmes d’élections, le maître Abu Ma’shar est d’avis que lors des voyages la Lune à l’ASC est chose à éviter de même que le Soleil.

Evite également que la Queue (queue du Dragon) se trouve à l’ASC, ou dans la maison du Hâdjat (le but, l’objectif), et qu’elle ne soit pas non plus avec le Soleil, ni avec la Lune, ni avec خداوند حاجت (le seigneur de la charge, de l’intention).          


Mercure en Vierge, aspecté par Mercure

  
Lavâhey-al-Ghamar  le livre des Jugements de la Lune et des Interrogations 2ème Partie :

Le livre des Jugements de la Lunes et des Interrogations possède un prélude contenant une table des matières détaillée avec près de 152 propositions ou assertions, parmi lesquelles je peux citer des exemples comme :


Kaaba de Zoroastre à Naqsh-Rostam à proximité de Persépolis 
époque Achéménide 2500 av JC.


Quand débuter une entreprise, ou encore quand mettre un navire à l’eau, ou encore quand demander un prêt, ou encore quand fuir et se cacher etc. Il existe des sujets importants, tout comme des sujets se portant à la vie mondaine.

Il existe des interrogations concernant la médecine, comme quand administrer un traitement, ou des interrogations concernant les œuvres alchimiques, indiquant les moments propices pour créer des acides ou mélanger les métaux, ou encore des sujets concernant la guerre ; quand attaquer l’armée adverse, quand détruire les défenses etc.   



Jupiter en domicile (poisson) aspecté par Jupiter


Je reçois souvent beaucoup de questions à propos de la spéculation, du marketing, de l’acte de vente et d’achat, c’est pourquoi j’ai consacré cet article à la traduction du chapitre traitant des interrogations concernant les moments propices pour vendre ou acheter un objet :

Lavâhey-al-Ghamar sur l’achat et l’acquisition des choses :

A ce sujet il faut que sache que depuis le moment où la lune entre en conjonction (اجتماع) avec le Soleil jusqu’au dernier quartier est un temps propice pour la négociation équitable, et depuis le dernier quartier jusqu’à l’opposition (مقابله) est un temps propice pour obtenir gain de cause, et de l’opposition au premier quartier correspond un temps propice à la clientèle (دلالت کند بر نیکویی حال مشتری).


Mars en Capricorne aspecté par Saturne


Et donc depuis le premier quartier jusqu’à la conjonction est un temps propice pour acheter des choses « en cachète » !     
              
La Lune représente la transaction (دلیل مبیع است), la planète depuis laquelle la lune se sépare représente le sujet de la transaction  (دلیل مابع), et la planète à laquelle la lune est conjointe représente le client.   

Conditions favorables pour l’acheteur :

Que la Lune se trouve dans un signe de droite ascension (Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion et Sagittaire).

Que la Lune soit croissante (زاید النور)

Que la part de fortune se trouve en domicile de Jupiter (Sagittaire ou Poisson), et de préférence conjointe à des bénéfiques (Jupiter ou Venus). Si la Part se trouve en maison angulaire c’est encore mieux.

La Lune ne doit pas être vide de course (doit aspecter des planètes).

Que la deuxième (maison) et son maître soient bien placés.

Que Mercure soit hors de la portée de Mars (qu’il ne soit pas aspecté par Mars).

Evite la lune décroissante, et la lune conjointe à la Queux du Dragon.

Bien sûr que la Lune soit hors d’atteinte des maléfiques (Saturne, Mars).


Falnameh 


Conditions Favorables pour le Vendeur :

Il y a dix conditions. Il faut que la lune se sépare d’une bénéfique et rejoigne (par aspect ou conjonction) une bénéfique.

Que la lune soit en exaltation (en Taureau) ou en dans sa triplicité.

Il faut que la lune et l’ASC se trouvent dans un signe de courte ascension (Bélier, Taureau, Gémeaux, Capricorne et Verseau), pour que le vendeur fasse du bénéfice.

Il faut la lune soit en phase décroissante (ناقص النور).

Il faut que les deux bénéfiques auxquels la lune se sépare (de l’une pour rejoindre l’autre), s’aspectent mutuellement en aspect bénéfique, afin que la transaction entre le vendeur et le client se fasse dans de bonnes conditions et que les deux parties soient satisfaites.


A suivre …        
     

samedi 11 mai 2019

La Tête et la Queue du Dragon / Caput et Cauda Draconis


L’opinion de l’Astrologie Persane et médiévale sur les Nœuds Lunaires / Cauda Draconis / Caput Draconis

Tête de Dragon en Exaltation à 3° de Sagittaire 
Queux du Dragon en Exaltation à 3° des Gémeaux 


Noms des Nœuds en Parsig :

Nœud Nord « Gōčihr »
Nœud Sud « Mush Peri »

Noms des Nœuds en persan :

Nœud Nord « Ra’s » (راس)
Nœud Sud « Dhomb » (ذونب)

Les Nœuds du point de vue Astronomique :

Les nœuds lunaires sont les points où l’orbite de la Lune croise l’écliptique (le parcoure du Soleil dans le ciel). L’intervalle de temps qui sépare deux passages de la Lune aux nœuds de son orbite, s’appelle la révolution Draconique, ou mois Draconique. Ce laps de temps est de 27 jours.   
La révolution des Nœuds autour du zodiaque est de 18 ans, 15 jours et 8 heures. Ils transitent chaque signe en 18 mois.  

L’origine des Nœuds remonte très loin dans l’histoire de la civilisation persane, elles sont associées à un Dragon redoutable qui entoure la terre depuis l’aube de la création et qui chaque matin se met à dévorer les hommes sans jamais être rassasié !    

Char de Saturne tiré par des Dragons 


Les Nœuds sont en fait les lieux où se produisent les éclipses du Soleil et de la Lune :

Les éclipses étaient considérées comme extrêmement néfaste pour la royauté et les souverains Perses, car au moment de l’éclipse, le Soleil, symbole de la royauté est masqué par la Lune, autrement dit il est dévoré par La Tête de Dragon.
De même lors de l’éclipse de la Lune (autre symbole de la royauté, plus important encore chez les Sumériens et les Babyloniens), la lune est dévorée par La Queux du Dragon ! C’est pourquoi depuis la plus haute antiquité, les Mages et les Astrologues royaux étaient en charge de protéger les souverains perses des effets maléfiques des éclipses.



On appelait cela le grand rite de la substitution. Le rite consistait à remplacer le souverain durant un certain laps de temps (un peu avant et un peu après l’éclipse), par un double, un sosie ou parfois simplement un notable, à qui on faisait porter les habits royaux, qu’on faisait asseoir sur le trône et même dormir dans le lit impérial.

Le but était de tromper le démon lunaire et de transférer le maléfice de l’éclipse sur le substitue, qui bien-sûr était ensuite sacrifié pour conjurer le sort et sauver le royaume. Les éclipses constituaient une réelle menace pour les rois, car à cette époque la royauté incarnait véritablement la souveraineté des luminaires (Sol, et Lunea).




Les rois s’identifiaient tellement avec le Soleil, que par une sorte de mécanisme quasi métaphysique de sympathie et d’analogie universelle, leurs royaumes et leur personne physique, se trouvaient menacés de destruction lors des éclipses.

(Attention, je précise qu’il ne s’agissait pas de n’importe quelle éclipse, mais de celles qui se trouvaient dans le même signe solaire du souverain, voir conjointe à son Soleil, à sa Lune, ou encore avec son ASC natale. Il s’agissait également d’éclipses complètes).     
  
En ce temps le Roi se levait avec le Soleil levant, portait des habits dorés et pourpres, sa tête était ornée d’une couronne en or ornée de rubis (pierre du Soleil), et il descendait du trône au coucher du Soleil. Il était initié au culte de Mithra (le Soleil Invaincu / Sol Invictus), et le jour du dieu Soleil (appelée Mithrakana : ce jour correspondait à peu près à mi-octobre) il renouvelait son alliance avec le maître du zodiaque. En ce jour, lors d’une cérémonie fastueuse, les rois de perses portaient une couronne en or en forme du disque solaire (parfois elle était attachée à un masque doré) et se tenaient face à l’horizon Est. À la première lueur du Soleil levant, le Mage maître de la cérémonie proférait cette invocation :

 « Oh, anges et archanges, en ce jour solennel descendez des cieux, et chasser les démons et les malfaiteurs hors de ce monde ! ».   
                            
Les annales Assyriennes et Babyloniennes sont remplies de témoignages à ce sujet. On a par exemple le cas d’Assarhaddon, le souverain Assyrien (680-669 av-JC). Le dernier cas connu où le rite de la substitution a été pratiqué, concerne le règne de Chah Abbas souverain perse de la dynastie des Safavide (1501-1736).

Les Nœuds Lunaires en Astrologie


La Tête du Dragon représente : Les événements inattendus, grossièretés, paroles blessantes et injurieuses, impiété, des voyages à l’étranger, de longs voyages, événements soudains, enseignements techniques et pragmatiques, raisonnement faible, profits venant de personnes de mauvaises réputations.

La Queue du Dragon représente : L’introspection et la connaissance de soi, connaissances occultes, la libération, des pèlerinages, le silence, le médecin, un chasseur, le grand père, guérison par chirurgie, atteinte venant des ennemis, l’illumination.  

La tête et la queue du Dragon d’après Rowzat al-Monajjimīn, grand œuvre astronomique et astrologique persane rédigée en 1073, par l’astrologue et polymathe Shahrmardā Razi :

La tête du dragon est bénéfique avec les bénéfiques, et maléfique avec les maléfiques.

La queue du dragon et contraire à la tête, avec les bénéfiques elle est maléfique, et avec un maléfique, elle est bénéfique. 

Jusque-là on peut trouver des sentences similaires dans les manuscrits médiévaux, comme celui du Livre des Cents Aphorismes d’Hermès :

La tête fait des maux terribles avec les malins, car elle augmente leur malice, mais elle fait beaucoup de bien avec les bons, car leur bénignité s’augmente par elle. La queue du Dragon comme elle est opposée en sa situation à la tête, ainsi elle lui est opposée dans ses significations.   




Là où le manuscrit de Rowzat al-Monajjimīn (روضة المنجمين) trouve toute son originalité est à partir des précisions et subtilités suivantes :

La tête du Dragon est bénéfique à Jupiter (apporte bénéfice à Jupiter), quant à Vénus, elle lui apporte ni bénéfice, ni préjudice. Elle porte toutefois préjudice au reste des planètes !

La queue du Dragon apporte préjudice à toutes les planètes, hormis Saturne, à qui elle donne de la force.

Ce dont les astrologues sont d’avis est que la tête, avec les bénéfiques ou les maléfiques, augmente leur nature, est accroît leur effet et leur durée. La queux, détruit, dissipe et disperse, et cette sentence est par conjonction.       


Mosquée de Chah Abbas Iran Ispahan 


Quelques Sentences tirées de Javāme Ahkām al-Nojoom :

La Queue du dragon conjointe au Soleil signifie que le père est un inconnu.

Si la Tête du dragon est en maison I ou conjoint l’ASC, le natif est mesquin (radin, cupide).

Si le Nœud Nord est conjoint à Vénus et à la Lune en maison I, il signifie que le natif est un astrologue qui gagne bien sa vie.

Si la tête du dragon se trouve conjointe à Saturne et à Mars en maison I, le natif mourra de mort soudaine.  

Sentence des Aphorismes de docteur Cardan :

Lorsque Saturne sera avec la tête du dragon, et qu’il regardera l’ASC, ou qu’il sera son seigneur, il promet un mauvais esprit, mais toutefois fidèle, et avec la queux, perfide aussi.





L’opinion de Picatrix (Ghâyat al-Hakîm ; le but « résolution » du sage) :

Sache que la nature de la Tête du Dragon est d’accroître ; si elle est conjointe avec des planètes favorables, il y a augmentation dans leur souveraineté et leur force ; si elle est conjointe à des planètes défavorables, alors augmentent leur nuisance et les malheurs.
De même façon, la Queue du Dragon est de nature à réduire. Si elle est conjointe avec des planètes défavorables, elle diminue leurs maux et leurs dommages.   



Dans le but de confectionner des talismans, Picatrix recommande souvent de placer la Tête du Dragon à l’ASC.

Exemple :

Talisman pour que le maître soit aimé des hommes et que toujours ils lui obéissent. Fais deux talismans, l’un à l’heure de Jupiter, et lorsque la Lune regarde le Soleil sous un aspect favorable et à l’abri des maléfiques. Place la Tête du Dragon à l’ASC. Fais ensuite un autre talisman dont l’ASC soit la maison V à partir de l’ASC du premier talisman, et ce à l’heure de Vénus. Que la Tête du Dragon soit à l’ASC ou le regarde d’un aspect favorable, et ce à l’heure de la Lune enterre les talismans sous l’ASC d’un des signes fixes à l’heure de Saturne …



Rahu et Ketu ou les Nœuds Lunaires d’après l’opinion des Hindous :

Ketu (nœud sud) est maléfique, sa nature est similaire à Mars et à Saturne combinées ensemble. Elle représente l’adversité et la limitation et en cela elle s’approche de Saturne. Elle est considérée défavorable pour les mondanités et les choses matérielles. Si elle est conjointe à une planète, elle restreint l’action de la planète. En synastrie elle agit comme un élément séparatif et apporte mauvaise chance en transit.

Rahu (nœud nord) est bénéfique, elle a la nature de Jupiter et de Vénus combinées ensemble. Elle est plus proche de Jupiter car elle procède à une action d’expansion. Elle porte chance dans le domaine de la vie concerné par l’horoscope. Elle augmente la nature de la planète avec laquelle elle rentre en conjonction. La planète conjointe à Rahu est considérée comme la planète majeure de l’horoscope.