jeudi 16 octobre 2014

Le Livre des Talismans


La Collection Gnose Sethienne vous annonce la sortie tant attendu du dernier livre du Zoran Mordock intitulé :


Le Livre Des Talismans

Basé sur plus de 25 ans de recherches et d’expérimentations, Le Livre des Talismans et sans conteste le seul ouvrage documenté et sérieux sur les arts talismaniques jamais publié à ce jour.


En effet peu d’ouvrage véritablement documenté ont été publié dans ce domaine, qui pourtant suscite de plus en plus d’intérêt dans les milieux, à la fois ésotériques, mais aussi archéologiques et universitaires. 

Cet ouvrage contient la traduction de nombreux manuscrits, notamment des manuscrits persans datant du XV et du XVIème siècle.   

Lien vers le Livre des Talismans / astrologie-perse







La première partie : 
Le livre débute par une salutation à Mithra, le Roi du zodiaque, et expose la véritable étymologie du mot Talisman. Pour avoir la maîtrise sur l'art de la Nigromancie, le Magister Speculi, est inviter à communier avec Hécate, la patronne des magiciens (âmel; opérateur) appelée également ; Klêdouchos (le maître des clefs).

Communier avec Hécate est un rite initiatique, durant lequel l’hiérophante fait l'expérience d'un véritable état de trans au moment exacte de la nouvelle lune. Pour que le trans ai lieu, l'astrologue doit étudier l'horoscope du sujet, est calculer la part du Hyleg (le Kadkhuda en persan). Une fois trouvée, l'emplacement de cette part permet à l'astrologue de positionner la nouvelle lune dans le signe appelé ; la porte de l'âme, de l'horoscope natal du sujet. Le rituel doit avoir lieu dans un carrefour. 

Le chapitre suivant enseigne les mansions lunaires des magiciens, ainsi que les secrets des cinq phases de la lune, et la façon d'utiliser les révolutions de la lune lors de la consécration des Talismans. Le chapitre ce clos sur des véritables formules magiques permettant la fabrication et la consécration d'un authentique talisman d'Hécate.   
        

Femme persanne


Pour commander le Livre : Le Livre des Talismans et l'Art de la Nigromancie




13 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir
    Je viens tout juste de finir votre livre intitulé, le livre des Talismans. J'ai déjà étudié tout ce qu'il existe sur le sujet et peux affirmer avec certitude que rien de près ou de loin n'est comparable à ce que vous avez écrit dans ce livre !
    La somme des informations, la richesse de vos sources, la subtilité avec lequel vous insinuer les secrets de cet art dépasse de très loin tout livre écrit sur le sujet.
    Pouvez vous dire un peu plus à propos de vos sources, notamment ces grimoires persans dont vous avez traduit un certain nombre de rituels ?
    Merci et encore toutes mes félicitations pour votre travail quasi gargantuesque !!

    RépondreSupprimer
  5. Mes salutations,
    L'intérêt de ce livre est justement qu'il aborde des matériaux totalement inédits, et à ma connaissance il y a en effet aucun livre qui explique réellement comment on doit calculer une configuration astrologique propice à tel ou tel talisman planétaire. La plupart des livres sur le sujet sont d'une banalité affligeante et leur auteurs se copies et se répètes les uns les autres sans avoir la moindre autorité en la matière. Concernant votre question, les principaux grimoires en ma possession sont celui du maître Al-Kashefi sur les 5 sciences alchimiques, magiques et talismaniques (chimya, simya, limya, rimya, limya), celui du maître Tîm-Tîm dite l'indien, ainsi que celui du grand Seradj al-Dîn-al-Sekaki, grand magister en magie évocatoire.
    merci pour l'intérêt que vous porter à l'étude des sciences talismaniques.
    Cordialement M botanifar (alias Z Mordock).

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir
    Je viens de commander votre livre sur votre site. C’est la première fois que je vois un livre aussi documenté et sérieux sur le sujet ! J’aime beaucoup les illustrations que vous avez mises dans votre livre, ça change des pentacles habituels qu’on voit tout le temps dans les livres ésotériques. Par contre j’ignorais qu’il fallait être un expert en astrologie pour consacrer des talismans. J’ai une question à vous poser, concernant l’anneau des nécromants. Le rituel dit qu’il faut le mettre dans une rivière un dimanche durant 6 jours, mais il n’y a aucune indication astrologique sur les phases ou la position de la lune ! Avez-vous une suggestion concernant une configuration astrologique propice ? Merci beaucoup, et au plaisir de vous lire Jean Pierre (clovisrex).

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Jean Pierre
    Je vous ais déjà répondu sur votre boite mail que vous n'arrivais plus à ouvrir, toutefois je ne trouve pas non plus mon propre mail ! En effet vous avez tous les réponses déjà dans le livre, mais plus précisément, il faut opérer en lune montante en signe d'eau (cancer ou poisson). Évitez toute mauvaise aspect avec saturne ou mars. Et je suis très heureux pour vous, en effet le talisman a été confectionné sous une configuration très positive, donc je ne suis pas très étonné des effets que vous décrivais (l'avant dernier mail).
    Bien à vous Moran B

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour j'ai acheté votre livre que je trouve formidable, et je voudrais en commander un autre pour mon ami, mais je n'arrive pas à valider mon achat sur amazon ! puis-je commander directement chez vous ?

    RépondreSupprimer
  9. Oui, bien sûr, je ne vend plus sur amazon car c'est une entreprise foncièrement malhonnête. Vous pouvez le commander directement sur mon site.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai acheté le livre en 2014 , et étant passé à l'étude de l'astrologie védique je me suis rendu compte de similitudes avec des choses dans le livre , mais que je n'ai pas eu le temps de d'étudier en profondeur.

    Néanmoins certains concepts comme les maisons lunaires, les remèdes et consécrations ne sont pas unique à l'astrologie persane et pour aller plus loin que l'astrologie occidental je recommande aux amateurs d'apprendre l'astrologie Védique (qui a également conservé le savoir Persan à travers la partie Varshaphal ou Tajik pour les révolutions solaires). IL y a de bons cours que donne Ernst Wilhelm et Vic Dicara en ligne pour cela, en anglais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tadjikistan (Samarkand), Ouzbekistan, Turkmenistan (Merv), l'Hyrcanie, Afghanistan faisaient partie de l'ancienne Perse et était connues sous le nom de Khorâssân (la terre du Soleil) et étaient appelées Ariana. Les terminologies comme Hadda (persan Hoddud ; terme), Navamsa (persan Noh-bahr division par neuf), ou encore Saham (persan ; sahm, c'est-à-dire part) ou encore de nombreuses techniques astrologique, comme la révolution de l'année font partie des sciences spirituelle (dânesh minavi) qui appartenaient à l'héritage des Mages mazdéens et Mithraiques. Après les invasions islamiques ses connaissances se sont répandus à travers l'Asie, l'Occident et l'Inde. Mais il y a toujours eu des échanges culturelles entre ses pays. Par exemple Vahara Mihira, l'un des plus grands astronomes et astrologues du VIème siècle (considéré comme le neuvième joyeux de l'astrologie hindou) que la majorité des hindous considèrent encore aujourd'hui comme indien, était d'origine persane. Il était issue d'un confrérie de Mages Mithraiques : http://www.iranchamber.com/personalities/varahamihira/varahamihira.php
      Pour être franc les sciences astrologiques persanes sont d'une richesse quasiment incomparable avec ceux que l'on considère connaître aujourd'hui de l'astrologie, toutefois en raison du chape du plomb de la domination islamique, à peine 0.1 % de cette science est connue du grand publique. Fort heureusement depuis environ 2 décennies des travaux titanesques de traduction ont étaient entreprit pour faire connaître les œuvres de l'astrologie persane, et les amateurs de l'astrologie commencent à apprendre les techniques simples, fiables et entièrement de nature événementielle de l'astrologie persane. C'est surtout au Etats-Unis que cet emballement culturel a commencé avec la traduction des œuvres du professeur Benjamin Dykes : Persian Nativities I, II, III. Les meilleurs logiciels d'astrologies (Sirius.1) ont très vite intégrés les spécificités de l'astrologie persane (les parts, les fridaires, profections ect). Ses œuvres comme de nombreux autres, n'ont pas encore étaient traduit en français. Je suis actuellement le seul auteur à avoir traduit de nombreux textes jusque là inédits, concernant l'art de l'astrologie royale.

      Supprimer
  11. comment pourrais-je avoir accès à votre livre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avoir accès ? vous pouvez vous le procurer sur ce lien : https://www.astrologie-persane.com/categorie-produit/livres/
      Mes excuses pour ce retard, votre message ne m'a pas été signalé !

      Cordialement Botanifar Moran

      Supprimer