dimanche 19 février 2023

Est-ce que Réza Pahlavi est le prince qui rétablira la Monarchie constitutionnelle ?

 

Est-ce que Réza Pahlavi est le prince qui rétablira la Monarchie constitutionnelle ?


Prince Reza Pahlavi

Il est très difficile d’effectuer des pronostics sur l’avenir de l’Iran, un pays qui non seulement a toujours été fondamentalement gouverné par des Rois et des dynasties monarchiques, mais qui historiquement a même été associé à la première civilisation qui a établi la législation et les dogmes d’une monarchie de droit divin.

« Qui a le 1er recherché sur terre la couronne de la puissance ? Qui a placé sur son front le diadème sacré ? Qui a oint le front du 1er roi ? »

« Ce fut Kayumars, il institua le trône et la couronne, il fut le 1er Roi … Lorsque le Soleil entra dans le signe du Bélier, de sorte que le monde en fut rajeuni entièrement ; alors Kayumars devient le maître du monde. Au commencement il établit sa demeure dans les montagnes, son trône et sa puissance s’élevèrent de la montagne, et il se vêtit avec la peau d’un tigre ».  (La peau de tigre est le symbole de la sagesse, certains maîtres yogi en Inde portent une peau de tigre en signe d’éveil et d’autorité spirituelle). Le Livre des Rois ; Firdousi.     




Il est donc difficile d’établir des pronostics astrologiques sur l’avenir de la Perse, car de nos jours nous ne disposons pas d'horoscopes qui indiquent la fondation de l’Empire Perse, et contrairement à l’opinion du vulgaire, l’Empire Perse ne débute pas avec la fondation de la dynastie des Achéménides vers le VIème siècle avant J-C avec Cyrus le Grand (Cyrus fils d’Astyages, fils de Cyaxares le grand roi de l’Asie et des Mèdes, de la famille de Čišpiš). A ce propos le conte Henry de Boulainviller écrivait dans son Astrologie Mondiale (1711) :

Les chroniqueurs veulent que la monarchie des Perses soit dans son origine presque aussi ancienne que le monde, ou du moins antérieure au déluge de plusieurs siècles !   

Il site une Grande Conjonction ayant eu lieu en l’an 4151 (- 2151 av-JC ?) à 29° de Bélier, qui correspond dit-il au milieu du ciel de la capitale de la Perse (Persépolis), et qui aurait contribuée à l’émergence et à la domination des Nations Aryens sur l’Asie.

Il est cependant fort regrettable de constater que dans une civilisation où les Mages et les Astrologues ont toujours eux une place privilégier au sommet de l’Empire, que nous ne disposons toujours pas des horoscopes indiquant le couronnement des rois et la fondation des dynasties !

A ce jour il y a encore plus de 8.000 manuscrits astrologiques en Iran qui n’ont pas encore étaient mises à la disposition du grand publique. Certains de ses manuscrits sont en langue arabe, comme Ziğ al-Hazarāt d’Abu Ma’shar composé entre 840 et 860 (Kitab al-uluf ; le livre des millénaires), ou encore le Traité des Conjonctions de Zaradušt (kitāb al-Qirānāt de Yahya al-Halabi, vizir du calife abbasside ; 1180-1225 / manuscrit présenté comme traduit en arabe à partir d’un original persan conservé aux Bibliothèques Nationale à Paris / BN arabe 2487. Fol. 56-105) manuscrit attribué à l’origine à Zoroastre le prophète mazdéen.

L’auteur rapporte qu’il avait examiné à Kuniya, dans le pays de Rum extérieur (occident, il peut s’agir de la Grèce ou de Kwârazm-Shah l’ancien capitale de Karakoum, en Turkménistan actuel), un livre écrit en persan par Zaradušt, dans lequel se trouvaient mentionnés tous les événements qui devaient se produire dans les différents pays, d’après les influences des astres, à savoir les conjonctions de Saturne et Jupiter, par la volonté d’Ormazd (Ahura-Mazda).




Plusieurs dates ont étaient abordées pour représentées la fondation de l’Empire Perse. L’une d’elles proposée par Marc Penfield dans ; Horoscopes of Asia, Australia and the pacific, est le 29 Octobre 539 av-JC. Cette date correspond à la prise de Babylon par Cyrus le Grand et à la réunification de la Médie et des territoires Perses. Personnellement je ne reconnais pas du tout dans cet horoscope aucune influence qui représenterait l’Empire Perse. Les Mages étant la caste dominante à cette époque, ils prendraient soin d’étudier soigneusement le ciel et placer le couronnement de Cyrus et la fondation de l’Empire sous des meilleurs auspices.

Pour ma part je prendrai la date de 21 Mars 521 av-JC à 11h 33, date qui correspond à la fondation de la grande cité de Persépolis par Darius 1er . La cité de Persépolis était un temple sacré dédié à la célébration des Equinoxes et d’autres fêtes sacrées, il était le centre religieux et politique du pouvoir impérial. Elle a incarné la puissance et l’influence de l’Empire Perse dans le monde durant des siècles. Chaque pierre a soigneusement était orientée et placée dans la citée en respectant le lever et le coucher des principales étoiles fixes et l’apparition du Soleil et de la Lune durant les solstices et les équinoxes.


Horoscope Fondation Empire Perse


Soleil en la 9ème exaltée à l’entrée de Bélier est en joie et exprime l’unité de Dieu et de la religion, ASC en Cancer est située sur le signe de Babylone, Jupiter conjoint à Regulus à 9° de Lion est au maximum de sa puissance, en la 2ème il garantit la prospérité de l’Empire.

Degré symbolique de l’ASC de la fondation de Persépolis à 5° de Cancer : « Un Mage dans son antre, une baguette (magique) à la main et entouré de trois cercles, tandis qu’au ciel monte une Lune Rousse ». C’est un degré de puissance occulte et de maîtrise des forces invisibles. 

Cette date reste également une valeur hypothétique, car depuis plus de 2500 ans du moins, des empires et des dynasties se sont succédé en Iran. Plus proche de nous, nous avant la date du couronnement de Reza Khan, le fondateur de la dynastie des Pahlavi ; Le 25 avril 1926 à 15h30 de l’après-midi. Malheureusement la date de la cérémonie n’avait pas été calculée et établie par des astrologues qualifiés. Grave erreur, car et dès le commencement l’ombre de la chute et de la fatalité planent sur l’horoscope du couronnement :


Horoscope Couronnement Reza khan

Mars maître de la 8ème conjoint à la Part de Fortune sur la cuspide de la 6ème, et en carré avec Saturne rétrograde en Scorpion ! (sans parler de l’opposition de Neptune également rétrograde, ce qui signifie destruction et complot des forces socialistes, hostiles et nébuleuses). Toutefois le degré symbolique de l’ASC à 26° de la Vierge annonce l’autorité et la légitimité de Reza Khan :

Degré symbolique de l’ASC du couronnement de Reza Khan Pahlavi, à 26° de la Vierge : « Un homme vêtu de pourpre comme un pontife, un stylet dissimulé sous sa toge ». Degré de vocation.



Reza Khan Pahlavi

Quant au Soleil à 4° du Taureau, elle annonce déjà la chute :

Degré symbolique du Soleil 4° du Taureau : « Un vieux chêne dont les branches s’étendent au loin, couché par la tempête, comme foudroyée ! ». Degré de ruine finale …     

Mars maître de la 8ème conjoint à la Part de Fortune ; La Part de Fortune dans l'horoscope d'un couronnement donne des indications sur la pérennité du règne, sa durée et la solidité ou la fragilité du gouvernement. Mars maître de la 8ème (maison des crises des décès et des héritages) conjoint à la PDF signifie agression brutale et fatale d'une force ou des forces armées contre la monarchie. Le carré de Saturne à la Part indique fin de vie en exil et solitude du souverain.        

L’horoscope de Reza Khan Pahlavi :

L’heure de naissance de Reza Shah étant inconnue, j’ai utilisé la Trutine d’Hermès pour obtenir son heure exacte. Reza Shah est né le 16 Mars 1878 à 08h 20 du matin à Alasht un village dans le nord d’Iran situé dans la province de Māzandarān (proche du mont Demāvend). Son horoscope est le reflet parfait de sa vie, de son ascension fulgurante au pouvoir, ainsi que sa chute.


Horoscope Natal Reza Khan


Jupiter en domicile nocturne de Saturne, en la 9ème maison de l’horoscope lui accorde une influence divine et bénéfique sur sa destinée, ainsi qu’une vision juste des notions religieuses et spirituelles des choses. D’où sa sympathie naturelle envers la religion zoroastrienne de ses ancêtres, et l’aversion qu’il éprouvait vis-à-vis des oulémas islamiques, voire de l’islam en général.

Saturne en domicile nocturne de Jupiter, en la 11ème maison de l’horoscope en sextile de Jupiter (réception mutuelle), et bien aspecté à Mars et à Pluton, indique une élévation sociale, gagnée par la force de la poigne et une action militaire dirigée par une foi inébranlable en sa destinée. Saturne en la 11ème maison est dans l’un des meilleurs emplacements de l’horoscope (comme la 10ème ou même la 12ème) et en fait des leaders et des meneurs d’hommes. Soleil dans les poissons lui a donné une sensibilité et une forte intuition naturelle qui lui a souvent permis de sentir la personnalité innée de ses adversaires, et d’anticiper ainsi leurs réactions en prenant les bonnes décisions.


La maison natale de Reza Khan Pahlavi


L’enfant miracle ! 

Peu de temps après sa naissance, le père de Reza Khan meurt, laissant sa mère, Nousche-Afarine une belle Géorgienne, seule, et dans une situation difficile. Elle décide donc de quitter le village en pleins hivers et de rejoindre Téhéran auprès de son frère. Le village situé à plus de 3 000 mètres d’altitude se trouve dans les vallées abruptes de Mazandaran. Les hivers sont très rudes dans la région et la température baisse parfois à moins 25 degrés ! Pris dans un blizzard l’enfant tombe en hypothermie et ne semble plus avoir de pouls ! La mère croyant avoir perdu l’enfant, elle le dépose dans une petite chapelle qui abritait le tombeau d’un saint. En quittant la chapelle, l’enfant miraculeusement réanimé pousse un cri de détresse, et c’est ainsi qu’on parlera plus tard de « l’enfant du miracle ». 

Ce qui explique la conjonction de Saturne, de Soleil, de Mercure et de la Lune-Noire dans le signe humide et froid des Poissons ! C’est une situation glaçante en effet.

Saturne conjoint Soleil : Aspect malheureux, apport une élévation sociale pour mieux conduire à une chute prochaine. La personne est dévorée par l’ambition, il sera en proie à des conflits qui résulteront a beaucoup de chagrins. Extrait d’Aspectarion.

ASC taureau ; bien que très intuitif par son signe Solaire, c’est son ASC taureau qui lui insufflait la fermeté, le côté pragmatique, mais aussi le sens de l’instinct et la générosité. Vénus maître de l’ASC en la 10ème de l’horoscope et conjoint au Nœud Nord lui a procuré le sens de la diplomatie et lui a apporté la popularité. Bien que le Soleil conjoint à Saturne rend plutôt conservateur et réservé, Reza Khan était en vérité un homme très sentimental. Une anecdote reportée par Houchang Nahavandi dans « Mohammad Réza Pahlavie » révèle une facette du roi peu connue du public :

« Un jour lors d’un déjeuner sur l’herbe à Firouzkouh, il questionna le grand poète Abid-ol-Saltaneh Samii sur l’invasion de l’Iran par Alexandre de Macédoine (356-323 av-JC). Il fut si attentif à son récit qu’à l’évocation de la mort tragique de Darius III, du mariage forcé de sa fille avec Alexandre et de l’incendie de Persépolis, lui le grand Reza (1m90), ce géant intraitable, cruel parfois, se mit à pleurer à chaudes larmes … ».      




Degré symbolique de l’ASC de Réza Khan à 13° du Taureau : « Un guerrier formidable brandissant un glaive et une torche ardente dans les ténèbres ». Degré de rénovation.

Sentence : Nature violente et querelleuse, à la poursuite d’un idéal lointain qui luttera énergiquement dans les ténèbres et les illuminera de sa présence, s’emparent de leur puissance pour le meilleur, comme pour le pire.   

Pour ceux qui connaissent le parcourt de cet homme noble et courageux, ce degré et sa signification résume à lui seul toute une vie et un destin hors du commun. Autre aspect très important qui illustre le côté chef de guerre et combattant victorieux qui fût, c’est Pluton conjoint à Mars en maison un, bien aspecté par Jupiter.

Court extrait de Pluton conjoint Mars (de l’Aspectarion ; ouvrage très complet sur les conjonctions planétaires actuellement en cours de rédaction) :

D’après l’opinion des contemporains : Pluton conjoint à Mars est une configuration puissante et explosive. Pluton le souverain des enfers, et Ares le dieu de la guerre forme un duo extrêmement fougueux, audacieux, autoritaire voir diabolique ! Le natif est animé par une soif de pouvoir, par la rage de vaincre, il aime se battre, les conflits et les compétitions le stimulent, une fois lancée sur sa route, c’est une war machine agressive et autoritaire que plus rien ne peut arrêter. A la fois courageux, persévérant, tenace et travailleurs, mais parfois aussi impulsif et colérique, le natif marqué par cet aspect est perçu comme un personnage impressionnant voir intimidant !   

Pluton n’est pas que conjoint Mars. Il est surtout en exacte conjonction avec l’étoile fixe la plus puissante, la plus sulfureuse voire maléfique du ciel : le sinistrement connue Algol β de Persée (mg ; 2.1, long ; actuelle, 25° de Taureau), sur la tête pétrifiante de Méduse ! La conjonction procure une force de frappe surprenante, mais elle est surtout symbolique, car Pluton à une très faible magnitude (environ 13.65).      

En effet de simple soldat d’un régiment cosaque il devient officier, puis général, puis généralissime et enfin empereur ! Son couronnement le 25 avril 1926 (un dimanche) correspond au début de son Dasha de Mars (Mars maître de la 2ème et 8ème en la 2ème maison de l’horoscope en zodiac védique). Son exil le 16 Sept 1941 en plein conflit de la 2ème guerre mondiale par les alliés, correspond au début de son Dasha (grande période) de Rahu (Nœud Nord).  

Les faits d’armes de Reza Khan sont d’abord la réorganisation de l’armée, la création d’un corps de la gendarmerie à Téhéran, la pacification de la capitale et la neutralisation de nombreuses organisations criminelles sévissant au centre-ville et dans les environs, la défaite et le démantèlement de l’armée des partisans séparatistes communistes sous le commandement de Mirza Kouchak Khan-Jangali, et la dissolution du gouvernement dissident dans la région de l’Hyrcania, (république socialiste autoproclamée de Gīlān)  soutenu par la Russie communiste, la pacifications des régions de l’Ouest et du Sud sous influence britannique, la modernisation du pays sous son règne extrêmement séculier et souverainiste, création des hôpitaux modernes, création des universités et des écoles, création des chemins de fer, le démantèlement des indépendantistes et la liste est extrêmement longue …          

Fin première partie ...   

Deuxième Partie : Le Prince héritier Réza Pahlavi 2ème Partie